Francois Konian Banny : une symphonie inachevée.

Décédé le 7 juin à Abidjan des suites d’un arrêt cardiaque, François Konian, producteur d’artistes, patron de la radio Jeune africain moderne (JAM) et ex-candidat aux municipales de 2013 à Yamoussoukro suscite des réactions au sein de la famille du showbiz ivoirien. Joseph Andjou, rédacteur en chef de l’émission C’midi sur la RTI a regretté de ne « pas avoir rendu à ce grand Monsieur, l’hommage qu’il méritait », alors que l’artistechanteur Killer a évoqué « une grosse partie de moi qui part. Papa Konian voyait des choses avant tout le monde et on n’a vraiment pas vu sa mort venir ». RIP l’Artiste !

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 08/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel