Exposition : Cap Sud Art ressuscite Charles Alphonse Combes | Journal d'Abidjan

Exposition : Cap Sud Art ressuscite Charles Alphonse Combes

Le centre commercial Cap Sud (Abidjan-Marcory), a procédé le jeudi 7 juin 2018, au vernissage de l’exposition intitulée « Combes, une vie au service de l’Afrique », marquant la neuvième exposition du concept « Cap Sud Art », qui est cette fois, entièrement dédiée aux œuvres du maître français, Charles Alphonse Combes.

En effet, selon la directrice de SCI Business Center, Mme Carole Trolez, cette exposition qui est prévue du 7 juin au 21 juillet 2018, au premier étage du centre commercial Cap Sud, s’inscrit dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de la mort de l’artiste sculpteur, Charles Alphonse Combes (1891 – 1968), cet illustre fils du continent africain et de la Côte d’Ivoire. Médecin de formation et passionné d’art, des évènements ayant marqué sa vie, l’ont poussé à quitter la France pour l’Afrique et particulièrement la Côte d’Ivoire en 1921, où après avoir parcouru plusieurs localités du pays, décide de s’installer définitivement à Bingerville et crée son atelier d’art privé en 1937, devenu aujourd’hui, le Centre technique des arts appliqués (CTAA).

Ces très anciennes pièces sculptées qui seront exposées pendant 45 jours, proviennent toutes de sa collection, soigneusement entreposée au Musée Combes de Bingerville et du patrimoine de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. « Combes, dont on fêtera en septembre prochain, le cinquantenaire de sa disparition, n’est pas mort ! Cap Sud Art, à travers ces 45 œuvres, donne une nouvelle vie à l’artiste et remet en lumière le musée de Bingerville », a indiqué Mme Trolez, avant de remettre officiellement un chèque de 1,5 millions de franc CFA à la direction du Musée Combes de Bingerville pour les premiers travaux de remise en état de la vieille bâtisse qui a servi de résidence privée au Maître.

Inspiré des principaux styles artistiques de l’ouest de la Côte d’Ivoire, Charles Alphonse Combes, a su retracer dans une écriture artistique qui lui est propre, une carte d’identité géoculturelle de la Côte d’Ivoire.

Anthony NIAMKE

LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/08/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle gnration

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité