SILA : Les organisateurs se frottent les mains | Journal d'Abidjan

SILA : Les organisateurs se frottent les mains

Bonne moisson pour les organisateurs du Salon international du livre d’Abidjan (SILA). Selon Ange-
Félix Ndapkri, commissaire général du salon, « 5000 livres ont été vendus et représentent
30 000 000 francs CFA du chiffre d’affaires réalisé ». Activité d’art et de culture, le SILA s’est tenu à
Abidjan du 16 au 20 Mai 2018 et a enregistré plus 100 000 visiteurs.

A vue d’œil cela démontre que les auteurs des livres ivoiriens abattent un travail considérable pour
l’avancé de la littérature en générale. Présent à ce salon, Elie djomba, ministre d’État, ministre de la
Pêche et de l’Elevage du Congo-Brazzaville, par ailleurs président des écrivains et artistes du Congo-
Brazzaville, a souhaité que cette fête du livre ne soit pas seulement l’affaire de la Côte d’Ivoire : « Il
faut envisager une coopération entre les pays de la sous-région voir toute l’Afrique. J’invite les
professionnels du livre à être encore plus mobilisés ».

Christian GNEZELE

LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 09/08/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle gnration

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité