SILA : Les organisateurs se frottent les mains

Bonne moisson pour les organisateurs du Salon international du livre d’Abidjan (SILA). Selon Ange-
Félix Ndapkri, commissaire général du salon, « 5000 livres ont été vendus et représentent
30 000 000 francs CFA du chiffre d’affaires réalisé ». Activité d’art et de culture, le SILA s’est tenu à
Abidjan du 16 au 20 Mai 2018 et a enregistré plus 100 000 visiteurs.

A vue d’œil cela démontre que les auteurs des livres ivoiriens abattent un travail considérable pour
l’avancé de la littérature en générale. Présent à ce salon, Elie djomba, ministre d’État, ministre de la
Pêche et de l’Elevage du Congo-Brazzaville, par ailleurs président des écrivains et artistes du Congo-
Brazzaville, a souhaité que cette fête du livre ne soit pas seulement l’affaire de la Côte d’Ivoire : « Il
faut envisager une coopération entre les pays de la sous-région voir toute l’Afrique. J’invite les
professionnels du livre à être encore plus mobilisés ».

Christian GNEZELE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 14/06/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Premier ou troisième mandat ?

Longtemps avant l’élection présidentielle de sortie de crise, en 2010, l’on en connaissait les candidats. Pour celle de 2020, il va falloir patienter. Face aux ambitions dive...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité