Jean-Roger Boto, chargé de l’environnement, de l’assainissement et de la salubrité à la Mairie de Treichville

La saison des pluies de cette année arrive dans un contexte sanitaire particulier. Les problèmes d’assainissement doivent-il être pour autant relégués au second plan par les communes?

Pas du tout. La pluie n’attend pas. Cette année, on a encore vu des dégâts dans de nombreuses communes. La sensibilisation pour dégager les zones à risques doit continuer. Nous, les mairies, sommes concernés par cette situation et nous jouons notre partition.

Certaines communes du district d’Abidjan sont-elles à l’abri ?

Il y a des problèmes liés à la saison des pluies dans tout le district, même s’ils sont différents d’une commune à une autre. Nous avons commencé à relever des défaillances du système d’assainissement dans de nombreux quartiers. Ce sont des problèmes qu’il faut régler aujourd’hui pour ne pas qu’ils se compliquent après. L’Office national de l’assainissement et du drainage a déjà pris le taureau par les cornes. Nous espérons que ces désagréments seront réglés dans les prochaines semaines.

Pensez-vous qu’il faille être indulgent cette année dans la sensibilisation, vu le contexte sanitaire ?

Il faut continuer les efforts. Si les autorités agissent ainsi, c’est pour le bien des populations elles-mêmes.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité