Assielou Oua Assielou, Conseiller technique à la Direction générale de Côte d’Ivoire tourisme

Peut-on dire que tous les voyants sont au vert pour le tourisme ivoirien ?

Le tourisme rime avec la stabilité et depuis que c’est le cas, en 2011, le nôtre est en plein essor. Tous les chiffres l’attestent. Le nombre d’hôtels qui s’implantent à Abidjan, notamment depuis 2014, en est une  parfaite illustration d’ailleurs.

Existe-t-il une politique nationale pour booster le tourisme local ?

Oui, bien sûr. C’est d’ailleurs pourquoi nous avons des festivals au niveau de chaque région. Vu que les hôtels de l’intérieur du pays n’enregistrent une affluence de clients que les weekends, nous apportons aux gérants une expertise en matière de tarifs pour les résidents en cours de semaine.  Bien entendu, il faut pouvoir trouver de quoi animer les journées de ces derniers. La réflexion se poursuit.

En termes de sites touristiques, quelles sont les potentialités de la Côte d’Ivoire aujourd’hui ?

La Côte d’Ivoire a la chance d’avoir plusieurs atouts sur place. Nous avons à la fois le tourisme balnéaire, avec plus de 550 kilomètres de plage, l’éco-tourisme, avec tout ce que la pays possède en matière de parcs naturels et de réserves, un riche tourisme culturel, avec près de 60 ethnies, et même un tourisme sportif !

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité