Maroc : Démantèlement d’une cellule terroriste

Coup de filet au Maroc. Une « cellule terroriste » affiliée à Daesh a été démantelée le vendredi 25 octobre, a annoncé ce lundi la police marocaine. Ses membres comptaient attaquer des sites « sensibles en mer » et sur le littoral de Casablanca.

Sept hommes accusés d’appartenir à cette cellule ont été interpellés au cours d’une opération antiterroriste menée à Tamaris, au sud de la capitale économique Casablanca, ainsi qu’à Chefchaouen et Ouazzane, dans le nord du pays. « Leurs préparatifs étaient à un stade très avancé pour perpétrer des actes terroristes visant des sites sensibles en mer et à l’intérieur de Casablanca, dans le but de nuire aux intérêts économiques du Royaume », a déclaré à la presse Abdelhak Khiam, le patron du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ, antiterrorisme).

« Des équipements de plongée, un zodiac, des cagoules, des armes et des munitions ont été saisis pendant les perquisitions », a-t-il poursuivi, en précisant que le chef présumé était un « maître-nageur ».

Ce chef présumé avait tenté de rejoindre les rangs de Daesh dans le Sahel en 2016, mais des « cadres opérationnels de cette organisation, avec lesquels il était en contact sur les réseaux sociaux, l’ont incité à commettre des attaques à l’intérieur du Royaume », ajoute la même source.

B.S.H.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 28/05/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’après coronavirus

La crise inédite résultant de la pandémie du coronavirus devrait inciter les acteurs du monde globalisé à jeter les bases d’un « nouvel ordre mondial &ra...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité