Japon : l'empereur veut abdiquer

Même s’il n’a jamais prononcé ce mot pendant son allocution du lundi 8 août, l’empereur Akihito du Japon, âgé de 82 ans, a demandé à son peuple de lui permettre de passer le témoin de son vivant. La Constitution lui interdisant en effet de se prononcer directement sur le système impérial, il a donc proposé de transférer ses fonctions à son fils, le prince héritier Naruhito. « Quand je vois ma forme décliner progressivement, je m’inquiète de la difficulté à remplir mes fonctions en tant que symbole de l’État», a-t-il déclaré dans une rare allocution télévisée. Akihito, qui est sur le trône depuis 1989 et a placé son règne sous le signe de « l’accomplissement de la paix » (ère Heisei), appelle ainsi à un débat sur des lois qui l’obligent à rester empereur jusqu’à la fin de sa vie. À sa demande, le Premier ministre Shinzo Abe a répondu qu’il recevait « avec sérieux les mots de Sa Majesté l’Empereur et nous devons y réfléchir profondément ». Un sondage indique que 85% des Japonais sont favorables à ce qu’Akihito puisse abdiquer si tel est son souhait, compte tenu de sa santé.

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 14/02/2019
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’Afrique a-t-elle tourné le dos aux putschs ?

Les coups d’État peuvent-il encore prospérer en Afrique ? Si l’armée zimbabwéenne a obtenu par force la démission de Robert Mugabe en 2017, les arch...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink panel bypass shell wso shell evden-eve-nakliyat hacklink satış hacklink paykasa hacklink hacklink satış hacklink panel hacklink al hacklink satis hacklink hacklink Google film izle porno porno izle porno seyret seks hikayeleri evden eve nakliyat istanbul evden eve nakliyat nakliyat nakliye