Péninsule coréenne : Pyongyang menace

Après une remarquable période de détente, la péninsule coréenne est de nouveau sous tension. Pyongyang a menacé de réaliser davantage de tests d'armes après avoir tiré de nouveaux projectiles, quatrième essai du genre en 12 jours, en réponse aux exercices conjoints menés par les États-Unis et la Corée du Sud.  

Ces exercices militaires provoquent immanquablement la fureur du régime nord-coréen, mais il est rare qu'il réalise des essais de missiles pendant ces manœuvres. Ce regain d'activité militaire remet un peu plus en question le processus diplomatique amorcé en 2018, Pyongyang affirmant mardi que ces manœuvres étaient une « violation flagrante » des efforts de paix et reflétaient un manque de « volonté politique » des deux pays d'améliorer les relations. Après des années de montée des tensions, la péninsule a été en 2018 le théâtre d'une remarquable détente, qui a accouché de trois rencontres entre le Président américain Donald Trump le leader nord-coréen Kim Jong Un. Après le sommet de Singapour, en juin 2018, Donald Trump avait annoncé la suspension de manœuvres qualifiées de «  très provocatrices ».

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 27/02/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

2020 et alors ?  

Alors que s’égrènent les derniers jours de l’année 2019 et que pointent à l’horizon,  les premières lueurs du très attendu 2020, o...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité