Niger : Deux réseaux de trafic de drogue démantelés

L'Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (OCTRIS) du Niger a annoncé mardi 23 juin avoir démantelé deux réseaux de trafic de drogue. Plusieurs suspects, tous de nationalité nigérienne, ont été arrêtés et les autorités ont saisi 82,5 kilos de cannabis, 4 000 comprimés de tramadol et de deux véhicules.

Selon la commissaire de police Nana Aïchatou Ousmane Bako, citée par Xinhua, « les deux réseaux se connaissent bien et opèrent tous dans la ville de Niamey. Les drogues saisies dans les deux cas proviennent d'un même pays et ont suivi le même itinéraire jusqu'à Niamey, où une partie est destinée à la consommation locale et le reste dispatché dans les autres villes du Niger et dans certains pays du Maghreb ». « Les réseaux ont un caractère transnational, qui s'étend entre certains pays côtiers, le Niger et une partie du Maghreb », a-t-elle ajouté.

Ces saisies, auxquelles s'ajoutent plusieurs autres effectuées début juin par l'OCRTIS, plus de 20 640 comprimés de ryvotril et 11 849 de diazépam, dans la région de Dosso (sud-ouest) et 4 500 comprimés de diazépam dans celle de Diffa (est), « dénotent de l'ampleur du trafic de drogue au Niger, malgré un léger ralentissement » dû à l'épidémie du nouveau coronavirus, a déploré Mme Bako.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité