Barcelone : Valls vise la mairie

L’ancien Premier ministre français Manuel Valls a annoncé mardi sa candidature à la mairie de Barcelone, où il espère bouleverser le paysage politique. Après avoir maintenu le suspense des semaines, l’ex-socialiste a officialisé sa décision au Centre de culture contemporaine de Barcelone, dans le centre historique de la deuxième ville d’Espagne, où il est né il y a 56 ans. « Après un temps de réflexion sérieux, j’ai pris la décision suivante : je veux être le prochain maire de Barcelone », a-t-il dit en catalan. Mais le défi s’annonce de taille le 26 mai prochain pour succéder à l’actuelle maire de gauche, l’ancienne militante du droit au logement Ada Colau, à la tête de la ville de 1,6 million d’habitants. « C’est un candidat qui ne connaît pas Barcelone, qui n’est pas connu à Barcelone », a dénoncé l’ancien Président catalan Carles Puigdemont dans un entretien à l’AFP. L’actuel Président régional, Quim Torra, séparatiste, lui a souhaité un « échec important ». L’intention de Valls, élevé à Paris par un père catalan et une mère italo-suisse et naturalisé français à 20 ans, est d’incarner une Barcelone cosmopolite face au nationalisme catalan.

BSH

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité