L'OTAN veut contrer la Russie

Le secrétaire général de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), Jens Stoltenberg, a annoncé le 13 juin qu’une décision de déployer quatre bataillons dans les pays baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie) et en Pologne, est en attente d’approbation par les ministres de la défense des 28 pays membres. Cela répondra, à l’en croire, à un besoin d’envoyer un message fort à destination de la Russie, qui continue d’agir en Ukraine en y soutenant, selon l’OTAN, les rebelles séparatistes. Pour le moment, personne ne sait la taille et la composition de ces troupes, mais elles sont censées travailler en rotation dans les quatre pays. Cette décision vient s’ajouter à une série de mesures prises depuis le démarrage de la crise ukrainienne en 2014, visant à rendre davantage réactives les armées alliées pour soutenir les pays membres ayant une frontière avec la Russie. Les 8 et 9 juillet prochains, les chefs d’État et de gouvernement de l’OTAN devraient se prononcer sur ce déploiement et les détails opérationnels. B.S

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 08/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel