Brésil : Évasions massives

Des centaines de prisonniers se sont évadés le lundi 16 mars de centres pénitentiaires dans l’État de Sao Paulo, au sud-est du Brésil, après la décision des autorités de suspendre les sorties temporaires de leur régime de semi-liberté pour éviter la propagation du Covid-19.

Des « actes d’insubordination » étaient en cours dans au moins quatre prisons recourant à ce régime de semi-liberté, a annoncé le gouvernement de l’État pauliste.

Les autorités avaient décidé d’annuler une sortie prévue le mardi 17 mars, « parce qu’elle concernait plus de 34 000 détenus en régime de semi-liberté et que, à leur retour, il y avait un grand risque d’introduire et de propager le coronavirus au sein d’une population vulnérable », a expliqué le secrétariat de l’Administration pénitentiaire de l’État de Sao Paulo, sans pouvoir donner « le nombre exact » des fugitifs. Des médias, citant des sources policières, ont estimé qu’ils étaient « des centaines ».

Le Brésil, pays de 210 millions d’habitants, dénombre jusqu’à ici 234 cas de coronavirus, dont 152 dans l’État de Sao Paulo, le plus peuplé du pays, sans déplorer de décès.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 19/03/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Le monde s’effondre

La maladie à virus Covid 19 a réussi en moins de 4 mois à paralyser le monde entier. Elle est parvenue à rappeler aux hommes leurs limites dans leur capacité à...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité