Journalisme en péril

Alors que ce 2 novembre est célébrée la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes, la liberté de la presse est mise à rude épreuve. Moscou, le 23 Octobre 2017. Un homme monte à la rédaction de la radio russe « Echo » et poignarde l’animatrice radio Tatiana Felguenhauer. Le Kremlin s’est immédiatement dédouané de toute responsabilité, indiquant qu'il s'agissait d'un malade mental.
 
Presqu'une semaine plus tôt. Malte, le 16 Octobre 2017. L’explosion d’une voiture met en émoi la société civile et capte l’attention internationale. A l’intérieur, la journaliste - blogueuse maltaise Daphné Caruana Galizia succombe, à peine 30 minutes après avoir dénoncé sur son blog l’existence « d’escrocs partout maintenant ». Son fils a immédiatement déclaré que « sa mère a été assassinée parce qu’elle s’est dressée entre la règle de droit et ceux qui voulaient l’enfreindre, comme beaucoup de journalistes ».   111 journalistes ont été tués en Syrie depuis le début de la crise, en 2011. Les exactions contre les journalistes dans le monde entier démontrent l’incapacité des États à assurer cette liberté de presse fondamentale.

Hadejah S. MAIGA

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/11/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Rendez-vous manqué !

Le maigre espoir de voir l’équipe nationale en Russie en 2018, lors de la Coupe du monde de football, s’est envolé à la 25ème minute du match contre le Mar...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité