RDC: La CPI condamne Jean-Pierre Bemba à un an de prison et 195 millions d'amende pour subornation de témoins

L’ancien vice-président congolais, Jean-Pierre Bemba, a été condamné  ce lundi 17 septembre  par la  Cour pénale internationale (CPI) à un an de prison et à une amende de 195 millions pour subornation de témoins. Mais Bemba « n’ira pas en prison parce qu’il a déjà purgé sa peine » a indiqué le juge Bertram Schmitt qui a poursuivie en disant qu’ « Après déduction du temps qu'il a déjà passé en détention, la Chambre considère que la peine d'emprisonnement a été purgée»

A en croire la cour, Jean-Pierre Bemba dispose de trois mois pour verser la somme en question. Cependant, il a le droit de contester en appel le montant de l'amende étant donné qu’il est définitivement coupable.

Cette condamnation par la CPI met en péril les ambitions de l’ancien chef de guerre à se présenté aux élections présidentielles prochaines. Lui qui croyait que  la sphère politique était dégagée, après qu’il ait été acquitté en juin dans le cadre de son procès principal avec l'annulation de sa condamnation en première instance pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité