Échappée chinoise pour Kim Jong-un ?

L'arrivée d'un mystérieux train vert à bandes jaunes, lundi après-midi à Pékin, filmée par la télévision japonaise, a donné lieu à toutes les spéculations. Similaire à celui emprunté traditionnellement par les leaders nord-coréens, le convoi blindé, placé sous très haute sécurité, a, selon toute probabilité, transporté un haut responsable du régime de Pyongyang. Il pourrait s'agir de Kim Jong-un, le numéro un nord-coréen, à en croire plusieurs médias citant des sources anonymes.

 

La Chine est le principal soutien diplomatique et économique de la Corée du Nord, mais les relations entre les deux pays se sont fortement dégradées ces dernières années. L'hypothèse de la venue de l'héritier de la dynastie communiste est jugée crédible par les diplomates, car le dispositif de haute sécurité était visible autour d’une résidence jadis utilisée par les dignitaires nord-coréens. La Chine a confirmé mercredi la visite historique à Pékin du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, qui s'est dit à cette occasion prêt à un sommet avec les Etats-Unis et en faveur de la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

 

Fatoumata Maguiraga

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité