Maison Blanche : Trump sur une pente glissante

Le républicain Donald Trump arrivera-t-il à inverser la tendance ?

Le 9 octobre aura lieu le second débat entre les deux grands candidats à la présidentielle. Donné perdant face à Hillary Clinton après le premier face-à-face, Donald Trump tente de remonter dans les sondages où il est de plus en plus distancé par sa challenger.

La présidentielle américaine s’approche à pas comptés. Après le débat du 26 septembre largement dominé, selon les analystes, par la candidate démocrate Hillary Clinton, les choses ne s’arrangent pas pour le républicain, Donald J. Trump. Le samedi 1er octobre, le quotidien The New York Times, proche du camp démocrate, révélait que ce dernier, après qu’il eut déclaré des pertes de 916 millions de dollars en 1995, n’avait pas payé d’impôts jusqu’en 2003. Révélation d’autant plus embarrassante pour lui, qu’il a jusque-là refusé de rendre publiques ses déclarations de revenus, contrairement à sa rivale démocrate. Les informations du journal n’ont reçu aucun démenti de la part du magnat de l’immobilier qui a cependant réagi sur Twitter, en essayant de tourner l’histoire à sa faveur: « Je connais les lois fiscales mieux que n’importe quel autre candidat à la présidence. Je suis le seul capable de les améliorer ». « J’ai brillamment utilisé les lois sur la taxe en ma faveur », déclarait-il encore à Loveland, dans le Colorado.

L’écart se creuse

Résultat, le républicain continue à chuter dans les sondages: le dernier réalisé par Politico/Morning Consult place Mme Clinton en tête des intentions de vote avec 42% contre 36%. En outre, la moyenne des sondages par états, calculés par Real Clear Politics, montrent qu’elle dispose d’une avance en nombre de grands électeurs pour le scrutin du 8 novembre prochain. D’ailleurs, son ancien adversaire, le sénateur du Vermont Bernie Sanders, va effectuer des déplacements pour mobiliser le camp démocrate, alors que du côté républicain, de plus en plus de voix s’élèvent pour convaincre les électeurs de ne pas confier les rênes du pays à Trump. Il est clair que le candidat républicain est dans une position de moins en moins confortable à quelques jours du second débat du 9 octobre. Parviendra-t-il à faire passer la pilule des « impôts » et à déstabiliser son adversaire ? Wait and see…

Boubacar SANGARÉ

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/02/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Ecouter la voix du peuple !

Sous la pression des acteurs économiques, le gouvernement ivoirien a décidé d’abandonner certaines dispositions décriées de la Loi de finances adopté...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité