Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé de nouveau devant la CPI

L’audience de l’ex-chef d’Etat de Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo et de son  leader de la jeunesse en son temps, Charles Blé Goudé, a démarré ce lundi 1er  octobre 2018 à la Cour Pénale Internationale(CPI) à la Haye.

Ouvrant le débat en début de cette matinée, le bureau du procureur a souhaité que les deux hommes ne soient pas acquittés et que le procès puisse se poursuive. Selon les médias internationaux, le procureur estime qu’au cours de ces deux dernières années, dédiées à l’accusation,  ils avaient présentés suffisamment de preuves à conviction et qu’ils avaient appelé 82 témoins à la barre. En  conséquence, il estime qu’il y’a des éléments de preuves qui permettent de poursuivre le procès.

A en croire le procureur, à ce stade de l’affaire,  il ne cherche pas la condamnation de qui que ce soit mais qu’il cherche à ce que le procès se poursuive  car les avocats de la défense disent qu’il n’y a rien à contester et que le dossier du procureur « est tellement mauvais », qu’il n’y aurait rien à constater et que dès lors, il n’aurait pas besoin d’appeler à la barre , des témoins à décharge. Poursuivant, les avocats des accusés ont déclaré qu’il suffirait que les juges acquittent les deux accusés.

Le procès devrait se poursuivre sur plusieurs semaines avant que les juges ne se prononcent.

Marie-Brigitte KOMONDI, Rachelle Djehe

 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 28/05/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’après coronavirus

La crise inédite résultant de la pandémie du coronavirus devrait inciter les acteurs du monde globalisé à jeter les bases d’un « nouvel ordre mondial &ra...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité