La libération d'Antoinette MEHO réclamée

Marie Odette Lorougnon, militante du FPI, a invité le 15 août les femmes de son parti à se tenir prêtes à « agir pour que leur sœur Antoinette Meho, interpellée le 10 août à son domicile de Yopougon recouvre au plus vite la liberté ». Si pour l’heure, aucune raison officielle n’a été donnée à son interpellation, Madame Lorougnon estime que cet acte muselle les libertés. À l’en croire, Antoinette Mého voulait « faire éclater la vérité sur des crimes commis à Duekoué pendant la crise post-électorale », et voulait témoigner devant les juridictions nationales et internationales.

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 14/02/2019
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’Afrique a-t-elle tourné le dos aux putschs ?

Les coups d’État peuvent-il encore prospérer en Afrique ? Si l’armée zimbabwéenne a obtenu par force la démission de Robert Mugabe en 2017, les arch...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink panel bypass shell wso shell evden-eve-nakliyat hacklink satış hacklink paykasa hacklink hacklink satış hacklink panel hacklink al hacklink satis hacklink hacklink Google film izle porno porno izle porno seyret seks hikayeleri evden eve nakliyat istanbul evden eve nakliyat nakliyat nakliye