kartal escort
Joseph Ska Ska Un homme de gauche droite | Journal d'Abidjan

Joseph Ska Ska Un homme de gauche droite

Joseph Ska Ska

Les tractations pour la configuration politique de la Cte dIvoire en 2020 vont train et le parti ivoirien des travailleurs (PIT) dirig par le professeur Joseph Ska Ska nest pas en marge de ce mouvement. Il vient de raffirmer son adhsion la mouvance prsidentielle lors de son dernier congrs tenu le 30 avril Abidjan.

Comme la plupart des partis politiques en Côte d’Ivoire, le Parti ivoirien des travailleurs a connu ses périodes d’incertitudes quand son fondateur le professeur Francis Wodié a démissionné en 2013. Il s’engage alors une bataille des héritiers entre Joseph Séka Séka  et Daniel Aka Ahizi, élu président lors d’un congrès controversé en 2013. Durant 8 mois un bras de fer politico juridique oppose les deux hommes.

Tourner la page A la tête du Groupe pour la légalité au PIT (GL PIT) Joseph Séka  fait des mains et des pieds pour prendre le contrôle du parti des travailleurs des mains d’Aka Ahizi qu’il accuse d’avoir violé les textes de parti pour se faire élire et dirige le parti comme un « dictateur ».  Face à l’intransigeance de son adversaire interne, celui-ci choisi la voie de la justice contre celui qui était. Au bout d’un marathon judiciaire, il vient à bout de son adversaire et déclare lors d’une conférence de presse le jeudi 18 Aout 2016 que « Le président Aka Daniel n’est plus habilité à parler au nom du PIT car juridiquement défait. Il sait qu’il fait du faux et qu’il est passible de poursuite. Donc, gare à celui qui prendra des décisions au nom du parti. Déjà qu’ils ne sont plus militants». Aussitôt fait, le nouveau chef de fil du PIT engage sa formation dans une nouvelle dynamique et se rapproche, de la mouvance présidentielle, le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), comme l’avait fait le fondateur du parti Francis Wodié en 2010. Pour un parti qui a un ancrage historique de gauche cet acte vient marquer la volonté de député  Séka Joseph de rompre avec une habitude qui avait longtemps maintenu son parti dans la léthargie. Membre observateur de l’alliance des houphouétistes depuis lors, le professeur Séka a demandé et obtenu l’intégration de son parti en tant que membre à part entière du RHDP. En adoptant à l’unanimité les textes fondateurs du « parti unifié » lors de son dernier congrès, le député Jospeph Séka, la soixantaine révolue assure inscrire le PIT « sur la voie de l’union. »

 

Malick SANGARE

LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/08/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle gnration

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité