Pascal Abinan Kouakou Le géant du Djuablin

Ministre Ivoirien de l’Emploi et de la protection Sociale, est le président du conseil régional de l’Indénié-Djuablin. Pascal Abinan Kouakou renforce son emprise de plus en plus dans le Djuablin.

Ancien ministre de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service Public, Pascal Abinan Kouakou Pascal, l’actuelle ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale et président du conseil régional de l’Indénié-Djuablin reste très actif. Entre lutte contre le Coronavirus dans l’Indénié-Djuablin et présence au gouvernement, il a fini par s’essouffler. Testé positif au Coronavirus le 5 mai après avoir été interné dans un centre hospitalier, celui qui totalise neuf ans de présence au gouvernement, est un homme discret mais très actif. Doublement actif ces temps-ci, il travaille sur un projet de crise de l’emploi en ces temps de crise sanitaire et sur la protection sociale des travailleurs ivoirien. Mais, il devra prendre quelques jours de repos dû à la maladie contre laquelle il multipliait les réunions de cabinet.

Technocrates  Appartenant à la lignée des chefs, Abinan, celui dont le destin était de devenir chef de village, il en sera autrement grâce à un coup de fouet de son Grand Père Amian BOUVA qui décidé contre le gré de ABINAN-père, de le scolariser. Et avec brio Pascal Kouakou ABINAN est admis au collège voltaire à Abidjan après un cycle normalAncien Directeur Général des Impôts il est diplômé de l’école Nationale d’Administration (ENA) depuis 1978 puis de l’école nationale des Impôts de Clermont-Ferrand en France. Abinan Kouakou Pascal est également Administrateur Général des services financiers. Militant de longue date du PDCI, il bascule au RHDP quand vient la scission entre ces deux alliés. Dans une zone plutôt favorable au PDCI, il réussit en 2018 à conserver son fauteuil de président de conseil régional. S’engage depuis lors une bataille pour conserver son électorat et le faire basculer au RHDP. La tâche n’est pas aisée mais il peut compter sur une longue connaissance d’un terrain qu’il pratique de façon quotidienne. Pressentie comme directeur de campagne de cette région pour le compte du RHDP à la présidentielle à venir, il se positionne comme un soutien incontournable pour le candidat de ce parti, le premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Ce père de sept enfants qui entame la soixantaine, connait les rouages de la tradition et de la politique. Et cela est atout que son parti d’origine regrette d’avoir perdu. Un match serré s’annonce ainsi entre lui et ses anciens camarades de partis pour le contrôle de la zone Est même s’il part avec un léger avantage.

Yvann AFDAL

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 09/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité