Brice Kouassi Kouamé : Le nouveau visage du RHDP dans le Bélier

La bataille pour le contrôle de V Baoulé fera rage avant 2020. Le maire de Didiévi, Brice Kouassi, l’a apparemment bien compris et semble avoir déjà engagé les hostilités avec son ancien parti, le PDCI.

Il a évolué pendant longtemps dans l’ombre de celui que l’on peut considérer comme son parrain politique, Jeannot Ahoussou Kouadio. Mais quand l’heure du choix a sonné, en octobre 2018 à la veille des élections municipales, contrairement à son parrain, peu emballé à l’époque, il a décidé de sauter le pas en rejoignant le Rassemblement des houphouëtistes pour la paix et la démocratie. Le pari était risqué dans une zone reconnue comme l’un des bastions imprenables du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). Mais son élection avec près de 80% des voix face à un candidat du PDCI, de surcroit maire sortant, score historique pour une élection locale à Didiévi, a renforcé la confiance de Kouadio, faisant de Kouassi, par la même occasion, le visage du Rassemblement des houphouëtistes pour la paix et la démocratie (RHDP). La cinquante montante, sa percée fulgurante lui permet déjà de rêver. « Il fait partie de la nouvelle génération de la classe politique qui a de l’avenir et il compte jouer pleinement son rôle », assure l’un de ses proches.

Challenge Enseignant-chercheur à l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody et maire de Didiévi, il a tout de suite été nommé coordonnateur du RHDP de cette commune. Un grand challenge. Travaillant à rallier certains cadres de son ancien parti au RHDP, il renforce également son image auprès des militants des autres partis fondateurs du RHDP dans la zone. « La tâche n’est pas aisée, surtout quand il s’agit de leadership au niveau local. Des rivalités subsistent mais il lui appartient de les surmonter », confie l’un de ses proches. Car Brice Kouassi n’a pas que des admirateurs dans la région du Bélier. « Il a trahi le PDCI qui a fait de lui ce qu’il est à ce jour », lance amer un militant de ce parti à Didiévi. Artisan en chef de la mobilisation des populations lors du ralliement de Ahoussou Jeannot Kouadio, le 2 juin, il a « presque pris de nouveaux galons », explique l’un de ses proches. Discret et organisé, il a « la confiance des populations. Son mandat à la tête de la mairie est un véritable test politique pour lui », pense savoir un compagnon de route. « Il a devancé tous les cadres de la région. Il s’impose comme une valeur sûre pour son parti et, en grand mobilisateur, il vise désormais le leadership régional », affirme l’un de ses partisans.

Ouakaltio OUATTARA

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité