Election municipale : Des candidats d’un parti dénonce l’injustice de la CEI

Après le rejet de leurs candidatures aux élections municipales prévues pour le 13 octobre prochain, les candidats du parti indépendant dénommé « Liste citoyenne » se posent la question sur la légalité et la légitimé de la Commission Electorale Indépendante (CEI). En effet, la «Liste citoyenne » qui se voyait favorable aux prochaines élections, a été surprise de voir son parti  écarté. Elle a tenue à dénoncer cet abus de la commission lors  d’une rencontre avec certains de ses membres ce mercredi 12 septembre. La tête de liste M. Adama Ouattara, dit ne pas comprendre les raisons pour lesquelles son parti ne pourra pas se présenter aux élections comme tous les autres, alors qu’il était dans les règles. « Nous avons pris soin de déposer les dossiers complets des 50 candidats figurants sur la liste les 29 et 30 août passé à la CIE», a-t-il déclaré. « C’est donc avec une demi-surprise que nous avons accueilli le rejet de notre candidature le 11 dernier car nous étions des candidats les plus craints ou dangereux pour le ministre candidat à cette même élection», a-t-il ajouté.

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité