Colette Koné au cœur de la bataille entre Éléphants

Les élections municipales à Cocody auront un parfum particulier cette année, la plupart des candidats étant issus du même parti, le PDCI RDA. Coiffée sur le poteau pour l’investiture de cette formation, Colette Koné aura fort faire dans cette bataille entre éléphants.

Colette Koné, 2ème Adjointe au maire de la commune de Cocody, se voyait bien porter les couleurs du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI RDA) aux élections municipales du 13 octobre prochain, forte de son expérience au sein de l’équipe sortante et de la relative popularité dont elle jouit auprès des habitants de la commune chic d’Abidjan. Les tractations ont finalement tourné en sa défaveur et c’est la mort dans l’âme que la Secrétaire exécutive du PDCI RDA, chargée des élus locaux et des conseillers économiques et sociaux, a choisi d’aller solliciter les suffrages des électeurs comme candidate indépendante.

Ce « coup de poignard dans le dos » à elle infligé par son parti, Colette Koné le perçoit comme un défi à relever et ne part pas à ces élections avec un esprit revanchard, affirme l’un de ses proches collaborateurs. Avant l’entame officielle de la campagne, la Directrice générale de l’Agence ivoirienne de régulation de la mutualité sociale (AIRMS) a déjà investi les quartiers de Cocody, où elle échange régulièrement avec les différents habitants pour leur présenter ses projets pour la commune.

Originaire de Fronan, dans le département de Katiola, cette Administratrice du travail et des lois sociales a une carrière politique assez fournie. Entre 1990 et 1995 elle fut la Directrice de campagne chargée de la mobilisation de l’ancien maire de Cocody, Mel Eg Théodore. Poste qu’elle occupera pour tous les autres candidats du PDCI jusqu’aux dernières élections législatives, en 2016. Mobilisatrice reconnue de tous, l’épouse du Président du Conseil Constitutionnel sera en 2015 Directrice départementale du candidat Alassane Ouattara à Cocody.

Riche de toutes ces expériences, et sûre des liens qu’elle a tissés au fil des années avec les habitants de Cocody, Colette Koné, 60 ans, fait le grand saut et se veut porteuse d’une ambition politique qui mettra « l’homme au cœur du développement ». La multiplicité des candidatures issues de son parti ne semble guère la perturber. Bien au contraire, c’est une source de motivation, car elle a à cœur de démontrer ses capacités à diriger une commune de cette taille. « Je voudrais promouvoir un vivre- ensemble harmonieux et sain. Le combat au quotidien contre les fléaux que constituent l’insalubrité, le désordre et les pollutions en tous genres est une motivation supplémentaire de mon engagement. Notre ultime ambition est de rendre les populations de Cocody plus heureuses », déclare-t-elle dans son manifeste de campagne.

Malick SANGARÉ

 
 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité