Le lion sort du bois

AMADOU GON COULIBALY

Les observateurs de la classe politique ivoirienne pensaient que sa maladie l’éloignerait de la politique nationale. Amadou Gon Coulibaly aura déjoué tous les pronostics en 2012, après une opération chirurgicale réussie en France, à la grande satisfaction du président Alassane Ouattara qui l’a nommé Premier ministre le 10 janvier.

Fidèle parmi les fidèles du président Alassane Ouattara, Amadou Gon Coulibaly (AGC), 58 ans, est devenu l’homme à penser de l’administration Ouattara. Les deux hommes se sont rencontrés en 1987 et ne se sont plus quittés. Ingénieur des travaux publics, il entre au cabinet du Premier ministre (1990-1993), en tant que conseiller technique chargé de la coordination et du suivi, et gagne l’entière confiance de celui qui deviendra, au fil des ans, son mentor politique.

Le lion du RDR

Membre du comité central et du bureau politique du Rassemblement des républicains (RDR) en 1995, Amadou Gon Coulibaly est surnommé « Le lion », en référence à sa hargne et sa combativité pendant les heures chaudes ayant suivi la naissance de ce parti. Devenu secrétaire général adjoint du RDR en 1999, il occupera les fonctions de secrétaire général délégué à partir de 2006. Des postes qui le mettent au premier plan et font de lui un incontournable de ce parti. « La ligne du parti, c’est Amadou Gon», comme aiment à le dire les militants de la rue Lepic, siège du RDR à Cocody. Ce que ne dément pas le président de la jeunesse, Tilkouété Dah Sansan. Mais, l’homme n’a pas que des admirateurs au sein de son parti. « Il donne une impression d’être le propriétaire du parti. Son influence, tant sur le président Ouattara que sur l’ensemble des cadres du parti, a fini par faire de lui un demi-dieu », soutient un autre cadre du RDR.

Objectif 2020?

Maire de la commune de Korhogo depuis 2001 et réélu député en décembre 2016, il entre au gouvernement en 2003 en tant que ministre de l’Agriculture dans le gouvernement d’union nationale. Nommé secrétaire général de la présidence en 2011, il est, selon des indiscrétions, celui qui conçoit la politique gouvernementale. « Quand tu vois le numéro d’Amadou Gon sur ton écran de téléphone, c’est pour te dire que tu es nommé, ou dégommé ! », se rappelle un ancien ministre. Une position d’influence qui a sûrement aiguisé ses appétits pour la course à la présidentielle de 2020. La nomination sans surprise d’Amadou Gon Coulibaly au poste de Premier ministre pourrait en effet lui donner une avance sur d’autres concurrents potentiels, estime-t-on dans les cercles diplomatiques et économiques. Mais il devra travailler son image au niveau national, en commençant au sein de son propre parti.

Ouakaltio OUATTARA

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité