Antoinette Koudougnon abandonne Martial Ahipeaud

Elle était secrétaire générale et la dame à tout faire au sein du parti de l’union pour le développement des libertés (UDL) fondé par l’ex leader estudiantin, Martial Ahipeaud. Antoinette Koukougnon Nogbou a décidé de voler de ces propres ailes en créant un parti qu’elle positionne comme « centriste et écologiste. » la cinquantaine débutante et pasteur, la présidente fondatrice du Conseil pour la cohésion, la justice et le développement (Ccjd) a longtemps participé au sein de la gauche ivoirienne, à plusieurs coalitions dont la CNC et le CODE.

Ouakaltio Aboubacar OUATTARA

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 14/06/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Premier ou troisième mandat ?

Longtemps avant l’élection présidentielle de sortie de crise, en 2010, l’on en connaissait les candidats. Pour celle de 2020, il va falloir patienter. Face aux ambitions dive...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité