Alassane Ouattara brise le silence

Pour la première fois le président Alassane Ouattara s’est exprimé sur les supposées  brouilles entre lui et le président de l’assemblée nationale Guillaume Soro au micro de nos confrères de la BBC en marge  de la 4e Réunion du Groupe de Travail de haut niveau sur la monnaie unique de la CEDEAO.

Le chef de l’État ivoirien s’est montré ferme sur la question de l’arrestation de Souleymane Kamaraté dit Soul to Soul, homme de main du président de l’assemblée nationale. « La Côte d’Ivoire est un État de droit et nul n’est au dessus de la loi » a-t-il martelé, après avoir rappelé qu’il ne saurait y avoir de problèmes entre lui et Guillaume Soro, ce « jeune homme » qu’il avait proposé à son parti pour qu’il devienne chef du parlement. Une déclaration qui fait suite à celle du président du parlement qui avait déclaré à sa descente d’avion que ses « relations avec le président Ouattara étaient bonnes ».

MALICK SANGARÉ

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/11/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Rendez-vous manqué !

Le maigre espoir de voir l’équipe nationale en Russie en 2018, lors de la Coupe du monde de football, s’est envolé à la 25ème minute du match contre le Mar...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité