Gnamien Konan ouvre un nouveau front

Le samedi 28 avril prochain, la Côte d’Ivoire connaîtra le dernier-né de son paysage politique. Annoncé sous le boisseau depuis un moment, le mouvement politique « la Nouvelle Côte d’Ivoire » sera présenté au grand public ce week-end. Un mouvement piloté par l’ex ministre Gnamien Konan, qui entend, comme tous les autres partis,  rassembler les Ivoiriens autour des valeurs de bonne gouvernance, de transparence, de lutte contre la corruption et le détournement de deniers publics, de restauration de l’école ivoirienne. Après son départ inattendu de l’UPCI, en juin 2017, Gnamien Konan n’a jamais caché son ambition de briguer la magistrature suprême de son pays et de le diriger autrement. L’ex Directeur de la douane se dit loin de toute « démagogie, propagande et politique politicienne ». Sa sortie du gouvernement a fait de lui un opposant à la coalition du Rassemblement des houphouëtistes pour la paix et la démocratie (RHDP) qu’il ne manque pas de tancer depuis. Sans véritable contact avec l’opposition traditionnelle, il espère que d’autres « grosses pointures »  le rejoindront dans ce mouvement, qu’il espère être à l’image de celui de « En marche » du Président Emmanuel Macron, dont il est un des admirateurs. « Toutes les intelligences, toutes les compétences, tous les bras valides, sont invités à se joindre au combat utile, le seul combat qui vaille, celui de la nouvelle Côte d'Ivoire pour le développement », clame-t-il.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité