kartal escort
UPCI : Des dparts annoncs | Journal d'Abidjan

UPCI : Des dparts annoncs

La démission de la vice-présidente de l’Union pour la paix en Côte d’Ivoire (UPCI)  Belmonde Dogo, 42 ans et vice-présidente du parlement ivoirien, pourrait cacher d’autres départs. Depuis le 29 avril, date à laquelle ce petit poucet  du RHDP a voté « non » au projet de parti unifié, ces cadres semblent ne plus parler le même langage. La tension reste vive entre le président Brahima Soro qui soutient que son parti « n’a rien d’houphouetiste » et ces derniers qui trouvent « contradictoire cette position après 7 ans de marche commune. » Selon certaines sources proches de ce parti, après le départ de la vice-présidente le débat se poursuit entre des partisans de la démission des cadres du parti et ceux qui souhaitent le départ du président Brahima Soro de la tête de l’UPCI pour « trahison. » Les réunions et autres rencontres se multiplient au sein de ces derniers afin de voir la position à adopter. Mais pour Brahima Soro, il n’est pas question de faire machine arrière après le vote « clair pour le non.»  S’il accuse le coup du départ de sa première vice-présidente, il peut toujours compter sur un cercle restreint de cadres, six au total, selon une source, pour conduire le parti dans ses nouveaux choix. Même si ces derniers maintiennent leur « non au parti unifié RHDP », ils soutiennent vouloir rester avec l’alliance au pouvoir depuis 2011. Une position difficile à tenir.

Satou DAHOUE

LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/08/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle gnration

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité