PDCI- RDA : le bras de fer se poursuit entre Maurice Kacou Guikahué et Adjoumani Kobénan Kouassi

 

 

Le président exécutif du mouvement « sur les traces d’Houphouët-Boigny», Adjoumani Kobénan Kouassi  aura mis moins de 24h pour répondre à l’adresse du Secrétaire exécutif du parti démocratique de Côte d’Ivoire Maurice Kacou Guikahué, qui l’excluait lui et 17 autres cadres du parti d’Henri Konan Bédié. Face à la presse cet après midi, le ministre des ressources animales a dénoncé les irrégularités qui ont entouré la prise de ces décisions qu’il juge « ridicules, risibles et inopérantes ».

Pour l’ancien porte parole d’Henri Konan Bédié, aucun texte du PDCI n’autorise le secrétaire exécutif à exclure un militant du parti, une décision qui n’intervient qu’après la tenu d’un conseil de discipline président par le président du parti, a-t-il expliqué. Entouré de ses camarades de parti frappé par la mesure d’exclusion énoncé par Guikahué, Adjoumani a réaffirmé son appartenance au PDCI RDA et inscrit l’action de son mouvement dans la droite ligne des accords signés par le président Bédié dans le cadre de la mise en place du parti unifié. Déterminé dans son engagement il a profité de l’occasion pour annoncer les dates de ses prochains meetings à l’intérieur du pays pour dit il démontrer au présdent Bédié que « la base du PDCI est en phase avec la création du parti unifié ».

Malick SANGARÉ  

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 09/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité