kartal escort
Jeannot Ahoussou Kouadio, lhomme de la Seconde chambre ? | Journal d'Abidjan

Jeannot Ahoussou Kouadio, lhomme de la Seconde chambre ?

Sur la liste des personnalits qui font bouger le PDCI RDA, il figure en bonne place et les nombreux postes de responsabilit quil a occups au sein de ce parti et au niveau national en sont un loquent tmoignage.

L’un des points culminants de la carrière politique de Jeannot Ahoussou Kouadio est à n’en point douter sa nomination en 2012 en tant que Premier ministre de Côte d’Ivoire. Et même si cette promotion fut de courte durée, elle a néanmoins eu le mérite de marquer la place de choix qu’occupe ce juriste de formation dans l’appareil politique du plus vieux parti ivoirien. Très actif dans la région du Bélier (centre), où il est candidat à un poste de sénateur, Ahoussou Jeannot prépare activement, comme il le fait depuis bientôt 5 ans, la fête de Pâques dans cette région.

Futur challenger ? Son nom circule depuis longtemps pour occuper le poste de Président du sénat.  Et, selon des sources généralement bien introduites, il devrait, sauf changement de dernière heure, être le candidat unique du RHDP à ce poste, le 10 avril prochain. Son poste de ministre d’État en charge du Dialogue politique, qui ne fonctionne presque plus, devrait être supprimé à cette occasion. Il peut ainsi dire adieu à ses prétentions au fauteuil présidentiel en 2020. Un challenger de moins dans la course au pouvoir en 2020, même si cela ne pourra pas faire baisser les tensions qui augmentent au fur et à mesure que l’échéance approche. Mais l’ancien Garde des sceaux, ministre de la Justice, qui baigne dans la politique depuis 1970, y verra un nouveau challenge pour renforcer sa carrure politique. Des proches de l’ancien membre du bureau du Mouvement des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (MEECI), un syndicat affilié au PDCI qui a volé en éclat à la naissance de la FESCI, sont convaincus que tant qu’il restera dans les arcanes du pouvoir, il sera incontournable au sein des cadres et élus du Grand centre, dont il préside aux destinées depuis six ans. Ses qualités d’homme de consensus, qui l’ont guidé lors des différents pourparlers de paix entre les protagonistes de la crise ivoirienne, devraient être un atout pour lui dans la Seconde chambre parlementaire où, aux côtés de Guillaume Soro, Président du Parlement, il devra mener les débats avec les représentants de la Nation. 

À 67 ans, l’agenda de l’ancien Premier ministre est partagé entre les facilitations des différends qui opposent le pouvoir et l’opposition et les contentieux, exacerbés, entre partisans de la coalition au pouvoir. Une tâche qui s’annonce plus qu’ardue pour Ahoussou Jeannot Kouadio, qui aime arrondir les angles.

Malick Sangaré

LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/08/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle gnration

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité