Le fils de l’ex-président Laurent Gbagbo condamné à 6 mois de prison

Six mois de prison sans délivrance de mandat de dépôt et une amende de 500.000 Francs CFA. Telle est la sentence prononcée ce vendredi 26 janvier 2018 par la justice ivoirienne à l’encontre de Michel Gbagbo, fils de l’ancien président ivoirien.

Jugé en correctionnelle pour « divulgation de fausses nouvelles », le fils de l’ex-président ivoirien a été sanctionné pour avoir déclaré qu’il existe en Côte d’Ivoire des « prisonniers politiques ».

Laurent Despas, propriétaire du site Koaci.com qui avait relayé cette information a été pour sa part condamné à une amende de 10 millions de Francs CFA.

Sur les réseaux sociaux, Maître Ange Rodrigue Dadjé, avocat de Michel Gbagbo a annoncé vouloir faire appel de cette décision qu’il qualifie de « précédent grave en matière de liberté de presse en Côte d’Ivoire ».

                                                                                                                                     

                                                                                                                                       Beneris OBEI

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/02/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Ecouter la voix du peuple !

Sous la pression des acteurs économiques, le gouvernement ivoirien a décidé d’abandonner certaines dispositions décriées de la Loi de finances adopté...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité