LIDER Fin de la léthargie ?

En relative hibernation politique depuis l’élection présidentielle de 2015, Liberté et démocratie pour la république (LIDER), parti d’opposition, s’active à la préparation de son 3è congrès ordinaire prévu pour la fin de l’année, selon son service de communication. Si la date précise n’est pas encore connue, on sait déjà que l’événement sera dirigé par Nathalie Yamb, conseillère exécutive du président de la formation politique, Mamadou Koulibaly, ancien président de l’Assemblée nationale (2000-2011). LIDER, qui a tenu son 4è conseil national le samedi 29 avril 2017 à Azaguié, ville natale de son chef et seule localité où le parti compte un député, a décidé de faire son mea culpa. « Tous les participants ont reconnu que beaucoup restait à faire et que tous les responsables locaux et nationaux en charge de l’implantation devaient résolument et immédiatement se mettre au travail afin d’atteindre les résultats attendus », lit-on dans le communiqué publié sur le site du parti le mardi 2 mai. Jointe au téléphone par JDA, Nathalie Yamb, qui a confirmé l’information, a fait état de l'amendement des textes pour ce congrès en vue de permettre aux militants de l’étranger, à jour de leur adhésion et de leurs cotisations, de pouvoir prendre part au vote par voie électronique.

 

Ouakaltio OUATTARA

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 28/05/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’après coronavirus

La crise inédite résultant de la pandémie du coronavirus devrait inciter les acteurs du monde globalisé à jeter les bases d’un « nouvel ordre mondial &ra...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité