Nasseneba Touré : le leadership au féminin

Née le 24 septembre 1972 à Korhogo où elle fait ses premiers pas à l’école, Nasseneba Touré est aujourd’hui l’une des femmes sur qui compte le Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Qui est cette femme au sourire angélique ?

C’est à 19 ans que Nasseneba Touré part continuer ses études aux Etats Unis pour ne revenir que 16 ans plus tard, en  2006,  dans sa chère partie, prête à la servir. Entre temps, elle a eu la chance de rencontrer en 1995 Dr Alassane Ouattara lors de la visite de Djeni Kobenan pour l’installation des sections du RDR aux Etats-Unis. Nasseneba Touré n’a pas manqué l’occasion pour se distinguer en devenant, entre autres, la secrétaire chargée des femmes et de la mobilisation à Washington. Parallèlement, elle commence sa vie professionnelle aux Etats Unis. Elle travaille à Comsat, une des plus grandes maisons de communication de la côte ouest-américaine, spécialisée dans la téléphonie mobile et l’internet au département transport et infrastructure puis au département achats et approvisionnements en tant qu’adjointe au chef de département. Puis, elle passera par le service archivage électronique en qualité de chef de service. Nasseneba entre ensuite de 2003 à 2006 à la Banque Mondiale au département transport et infrastructure. Elle occupera par la suite au sein de cette institution la fonction d’analyste informaticienne. C’est donc, en 2006, une femme expérimentée qui décide de rentrer chez elle.

Management Cette ingénieur NTIC, Bachelor en business international, travaillera dans le milieu de la communication où elle est remarquée par le ministre Hamed Bakayoko.  Nasseneba Touré sera l’un de ses conseillers techniques aux NTIC. Une fonction qu’elle occupera à la Primature tout comme auprès du Premier ministre Guillaume Kigbafori Soro. A la fin de la crise post-électorale, Nassénéba Touré reste conseillère spéciale à l’Assemblée nationale. Avant de s’engager dans le développement de sa ville, Odienné. Elle sera élue le 21 avril 2012 maire d’Odienné. Puis, décrochera le prix de meilleur maire après deux ans de gestion communale.  Grâce à son travail et son sens du management, Odienné a repris le chemin du développement économique et social. Les recettes propres représentent près de 27% du budget communal et les impôts de l’Etat 24% dudit budget alors qu’elles étaient inexistantes de 2002 à 2012. Toutes les actions du maire Nassénéba Touré ont un impact positif sur le service public communal, la délivrance des actes administratifs et les prestations offertes aux usagers.

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 17/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité