Taekwondo : Cinq Ivoiriens à la conquête du Grand prix de Londres

Le Grand Prix de Londres, une étape sur la route des JO 2020

Londres accueille « Le Grand Prix de Taekwondo » du vendredi 20 au dimanche 22 octobre. Une compétition cruciale pour cinq athlètes ivoiriens.

L’équipe nationale de Côte d’Ivoire de taekwondo sera en expédition dans la capitale anglaise du vendredi 20 au dimanche 22 octobre 2017, pour une mission très importante. Il s’agit du « Grand Prix de Taekwondo de Londres », le dernier de la saison 2017 de la World Taekwondo Federation (WTF), avant la grande finale qui réunira les meilleurs athlètes retenus par l’instance mondiale et qui est prévue le 2 décembre prochain au bord de la lagune Ébrié. Après « Le Grand Prix de Moscou » en août  et « Le Grand Prix de Rabat » en septembre dernier, Londres accueille cinq des meilleurs taekwondo-in de la Fédération ivoirienne (FITKD). Il s’agit chez les Dames de Ferima Coulibaly, dans la catégorie - 46 kg, de Ruth Gbagbi, médaillée de Bronze aux JO de Rio 2016 dans la catégorie - 67kg et de Mamina Koné chez les + 67 kg. Chez les hommes, le médaillé olympique 2016 Cheick Sallah Cissé tirera dans la catégorie des - 80 kg et sera aux côtés du capitaine de l’équipe nationale, Seydou Gbané, qui sera aligné dans la catégorie – 87 kg. Et c’est l’antre du Cooper Box Arena de Londres qui servira de théâtre des opérations pour cette compétition qui réunira 250 athlètes venus des quatre coins de la planète.
Enjeu crucial « L’objectif de cette compétition est de permettre aux athlètes ivoiriens d’améliorer leur classement pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, car ce Grand Prix compte pour 40 points », explique à JDA le responsable communication de la FITKD, Cyril Séty.  La « Compétition G4 », permet à l’athlète qui remportera la médaille d’or, d’obtenir 40 points de plus au classement mondial. « La Fédération ivoirienne de taekwondo veut amener ses athlètes à améliorer leur classement mondial en obtenant le maximum de points », confie M. Séty. Au terme de toutes les compétitions organisées par la WTF, notamment les Grands Prix, le Championnat du monde et le Championnat d’Afrique, seuls les 15 premiers de chaque catégorie seront qualifiés pour les Jeux Olympiques de Tokyo, dans les huit catégories olympiques, quatre chez les Dames et quatre chez les Messieurs.
Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/11/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Rendez-vous manqué !

Le maigre espoir de voir l’équipe nationale en Russie en 2018, lors de la Coupe du monde de football, s’est envolé à la 25ème minute du match contre le Mar...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité