Coupes africaines 2018 : Les clubs ivoiriens entre doutes et espoirs

L’ASEC Mimosas, leader du championnat national, en quête d’un titre continental.

Les quatre clubs de football représentant la Côte d’Ivoire dans les compétitions africaines ont tous concédé le match nul face à leurs adversaires le week-end dernier. Pourront-ils faire mieux lors des matchs retour ?

Après le coup d’envoi donné la semaine dernière pour les coupes africaines, l’on peut dire que la moisson a été bien maigre pour les quatre sélections ivoiriennes engagées dans ces compétitions. Il s’agit pour la Ligue des Champions de l’ASEC Mimosas et du Williamsville Athletic Club (WAC) d’Adjamé et, pour la Coupe des confédérations, de l’Africa Sport d’Abidjan et l’AS Tanda. Des premières sorties, quoique peu alarmantes, qui suscitent des interrogations pour la suite.

Victoires impératives En concédant le match nul le 11 février sur ses installations (1 - 1), face aux Mauritaniens du FC Nouadhibou malgré une bonne entame de jeu, les Vert et Rouge, qui se déplaceront dans une semaine en Mauritanie, ont hypothéqué leur avenir. L’entraineur Yacouba Comara, conscient de l’enjeu du match retour, garde cependant l’espoir d’une qualification, grâce à une bonne préparation. En ballotage défavorable, l’AS Tanda, qui n’a pu venir à bout des Congolais du CS Lamancha le samedi 10 février au stade Robert Champroux (0 - 0) pense également avoir une chance de renverser les pronostics en sa faveur. « Nous serons à Pointe Noire le 20 février et nous comptons par tous les moyens gagner le match pour poursuivre l’aventure. Mes joueurs seront prêts à réaliser cet exploit », a promis le coach Kjetil Zackariassen. Champion en titre de la Ligue 1, l’ASEC Mimosas, qui était en déplacement au Bénin pour affronter les Buffles FC, n’a pu engranger les trois points. Mais son but inscrit à l’extérieur par Amed Touré (1 - 1) lui donne un avantage pour le match retour, dans une semaine au stade Félix Houphouët-Boigny. Invaincus au niveau national après 13 matchs, les hommes de Me Roger Ouegnin auront ainsi l’occasion de confirmer leur bonne santé. Enfin, le WAC d’Adjamé, autre représentant dans cette compétition, était en déplacement à Bamako pour affronter le Stade Malien.Avec le score d’un but partout, Les « Guêpes » entament bien leur première Ligue des champions et entendent se qualifier devant leur public, à Abidjan, dans une semaine, selon leur Président Abackar Koné, dont c’est l’un des objectifs-clés cette saison.

 

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 21/06/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Premier ou troisième mandat ?

Longtemps avant l’élection présidentielle de sortie de crise, en 2010, l’on en connaissait les candidats. Pour celle de 2020, il va falloir patienter. Face aux ambitions dive...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité