Football africain : Quand espoir et doute se relaient 

Alors que les différents championnats d’Europe reprennent petit à petit, en Afrique le football est toujours à l’arrêt et la reprise des championnats continue de se conjuguer au temps « incertain ».

Les différents championnats nationaux, suspendus depuis trois mois, attendent toujours une autorisation de leur gouvernement pour redémarrer. Malgré la flambée de la Covid-19, certains ont décidé de rejouer, là où d’autres ont opté pour l’annulation, certains gardant encore l’espoir que tout rentrera dans l’ordre d’ici peu.

Chacun pour soi La Tanzanie et le Burundi sont les seuls pays d’Afrique de l’Est à avoir repris leurs championnats. Le Burundi rejoue au ballon depuis le 21 mai et la Tanzanie depuis le 13 juin dernier. À côté, dans certains pays, les dirigeants sont encore hésitants. En Afrique du Sud, les mesures prises par le gouvernement rendent difficile un redémarrage de la saison, même si la reprise des entrainements a été autorisée. En Algérie, on est d’accord pour une reprise, mais le retour sur les pelouses se fera progressivement après le déconfinement. Au Bénin, les autorités jouent la carte de la prudence et se donnent encore du temps. Au Ghana, les pourparlers se poursuivent, mais la fédération a fixé le 30 juin comme dernier délai pour se prononcer sur la suite. À Djibouti, priorité a été donnée au dépistage. Au Soudan, on y croit toujours, mais la mort de plusieurs acteurs du foot suite à la Covid-19, pourrait peser dans la balance. Au Nigéria et au Maroc, le suspense reste entier. D’autres, par contre, ne sont pas passé par quatre chemins pour mettre fin à leur saison. C’est le cas du Cameroun, du Congo, de la République démocratique du Congo, du Rwanda, du Botswana, de l’Ouganda et du Togo. L’annulation du championnat a été le choix dans différents pays, situation moins frustrante puisqu’il n’y a ni champion, ni relégué. Il s’agit de l’Angola, du Burkina Faso, de la Centrafrique, de la Guinée, du Niger, du Cap-Vert, de l’Éthiopie, de la Gambie, de la Guinée Équatoriale, du Libéria, de l’Ile Maurice et du Soudan du Sud. D’autres ont reporté leur championnat. L’Égypte, le Gabon, Madagascar, le Mali, la Mauritanie et la Tunisie entretiennent encore la flamme de l’espoir d’un retour à la normale pour reprendre leur saison là où elle s’est arrêtée.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité