Ligue 1 : L’ASEC Mimosas dans les cordes

Champion en titre de la Ligue 1 de football ivoirienne, l’ASEC Mimosas continue de subir en championnat. Le roi est-il en train de perdre son trône ?

Les jours avancent et se ressemblent pour le club dirigé par Me Roger Ouegnin. L’ASEC Mimosas n’est vraiment pas dans son assiette et les résultats de ses dernières rencontres le prouvent. Le week-end dernier (8ème journée), le club a vécu une déculottée contre le leader du championnat, la Société omnisports de l’armée (SOA), 3 buts à 0. Auparavant, face au Racing Club d’Abidjan (6ème journée), le 24 octobre dernier, les Mimosas concédaient leur troisième défaite de la saison (1 - 0), après celles face à l’AFAD (2 - 1) et au Sporting Club de Gagnoa (1 - 0). Le constat est clair : les hommes de l’entraineur Amani Yao vont très mal et la crise couve dans la maison Jaune et Noir.

Accusation Contre le Racing club d’Abidjan (RCA), l’objectif assigné aux joueurs était pourtant clair. « Il était de prendre les trois points pour recoller très vite au classement. Mais nous avons manqué d'envie sur le terrain », accuse l’entraineur adjoint des Mimosas, Fabrice Assamoi, fustigeant l’attitude des joueurs. « On ne peut pas parler de fraicheur physique ou mentale de l'effectif. Ce n'est pourtant pas normal pour une équipe comme l'ASEC de perdre trois matches dans la première moitié du championnat », estime-t-il. Selon lui, l’encadrement technique fait le travail comme il se doit. Avec cette quatrième défaite d’affilée, « il faut le reconnaitre, nos garçons manquent d'envie et de motivation ». Rétrogradé à la 10ème place du classement avec 10 points, l’ASEC Mimosas est fort loin de son trône, occupé désormais par la SOA (21 points). Les champions de Côte d’Ivoire peuvent toujours revenir, mais à une condition, saisir le taureau par les cornes. Pour la 9ème journée, le dimanche 4 novembre 2018, les Mimos recevront le FC San Pedro. Une victoire pourrait bien les relancer dans le championnat. Mais les choses pourraient être bien difficiles, puisque les Portuaires occupent la troisième place au tableau, avec 14 points, et ont les yeux rivés sur le fauteuil de leader. L’ASEC Mimosas pourra-t-elle sortir de cette crise et faire respecter son statut de roi de la Ligue 1 ?

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 08/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel