Titi Koné : La passion du football freestyle

Depuis le 15 septembre 2018, l’Ivoirien Abdou Kader Koné est le tout premier champion d’Afrique de football freestyle. Après une participation à « L’Afrique à un incroyable talent », il veut aller plus loin.

Tout comme Sean Garnier, référence française et mondiale du football freestyle, la Côte d’Ivoire et l’Afrique ont elles aussi leur référence. Il s’agit d’Abdou Kader Koné, ou Titi pour les intimes. Depuis le 15 septembre dernier, il est le premier champion d’Afrique de freestyle. La compétition s’est déroulée à Lagos (Nigéria) et a réuni plus de 1 000 freestylers. À seulement 19 ans, ce passionné de football, passé par l’Académie Jean-Marc Guillou, voit en 2009 son amour pour le rectangle vert basculer au profit des podiums du freestyle, discipline libre qui allie acrobaties, jongles et gymnastique avec un ballon de football. « En 2009, des Européens cherchaient des gars faisant du freestyle. Je savais faire quelques gestes. J’y suis allé. J’ai battu quelques-uns de leurs jeunes et on a commencé à m’apprécier. Ils m’ont laissé quelques CD pour que je m’améliore. Depuis ce jour, je m’y consacre entièrement », explique-t-il. Avec ce titre, Titi Koné a empoché plus d’un million de francs CFA et un véhicule. Mais l’herbe n’est pas toujours verte dans son jardin. Le jeune freestyler reconnait ne pas avoir toujours les moyens de se déplacer pour prendre part aux compétitions. « On ne paye pas bien, on te parle mal, on ne te prend pas au sérieux. Ce n’est qu’une fois que tu passes à la télé qu’on te considère », confie amèrement le champion d’Afrique.

Retour au foot ? Si le football freestyle demeure sa passion, Abdou Kader Koné retrouve par moments son premier amour à l’occasion de matchs de Maracana avec quelques amis. Pour lui, un retour au football serait envisageable. « Je veux jouer au football. Ce sera très difficile, mais le courage et la volonté feront la différence », dit-il, précisant qu’il est suivi de près par l’international ivoirien évoluant en Turquie Cyriac Gohi Bi. En attendant, Titi Koné poursuit ses entrainements pour être toujours au mieux de sa forme. Dans les semaines à venir, il sera en Angleterre, où il se produira à la mi-temps d’un match de Premier League, comme promis par les organisateurs du championnat d’Afrique de football freestyle.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 06/12/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité