Basket, volleyball … Ces sports-mineurs délaissés

Les basketteuses ivoiriennes, championnes à plusieurs reprises.

Malgré de nombreuses médailles et trophées rapportés à la Côte d’Ivoire, des sports dits mineurs comme l’athlétisme, le basketball, le handball, ou le volleyball continuent pourtant d’être relégués au second plan.

La Fédération ivoirienne de basketball (FIBB) a porté la Côte d’Ivoire deux fois sur la plus haute marche du podium lors des championnats africains homme en 1981 et 1985. En 2009, la même sélection nationale s’est classée vice-championne. Ces résultats ont été obtenus dans des conditions d’entrainement non optimales et aujourd’hui, les athlètes continuent de pleurer le manque de moyens, et même l’octroi d’une licence, afin qu’ils soient pris en charge en cas de blessures lors des compétitions. Du budget alloué par l’État à la FIBB, le président Matthieu Agui dit n’en connaître ni le montant ni la date précise de réception. Quant à la Fédération ivoirienne d’athlétisme (FIA), c’est seulement trois mois avant les JO de Rio 2016 qu’elle a reçu 63,3 millions de francs CFA pour préparer ses athlètes, suite aux démarches instantes du président de la FIA, Nicolas Débrimou, auprès du ministère des Sports.

Le phénomène est récurrent pour tous ces sports, qui ont pourtant plus d’une fois, fait flotter le drapeau ivoirien sur le toit de l’Afrique et du monde. En 2012, la CAN de la zone III a sacré championnes les volleyeuses ivoiriennes. Les handballeurs ont quant à eux rapporté plus d’une dizaine de médailles, dont 5 en or depuis 1985. Il en est de même pour la FIA, dont les portedrapeaux ont glané plus de 20 médailles d’or sur la cinquantaine récoltée dans les compétitions africaines.

Délaissés, les athlètes de « sports mineurs » sont courtisés par les pays occidentaux afin de porter haut leurs couleurs.

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 19/04/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Libérez la parole !

Libérez la parole ! La parole libère, dit l’adage, et, de plus en plus, les Ivoiriens la demandent. Non pas seulement sur les réseaux sociaux ou dans les bureaux et ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité