Éléphant de Côte d’Ivoire: La FIF aurait reversée 524 millions de franc CFA à Wilmots pour rupture de contrat

La démission du belge Marc Wilmots de la tête de l’encadrement technique des Éléphants de Côte d’Ivoire aura fait couler beaucoup d’encre et de salive, mais également, aura coûté chère à la Fédération ivoirienne de football (FIF) en termes d’argent.

En effet, son contrat de deux ans signé en mars 2017 et qui courait jusqu’en 2019, lui assurait un salaire mensuel (hors primes et avantages) de 39,3 millions de franc CFA (60 000 euros). Selon certaines sources, avec cette rupture à l’amiable, la FIF lui aurait reversée la bagatelle de 524 millions de franc CFA (800 000 euros) comme indemnité de licenciement.

Actuellement sans entraineur, quelques noms circulent quant à la succession de Wilmots, notamment celui d’Ibrahim Kamara, l’actuel entraineur des Éléphants juniors qui joueront en janvier prochain au Maroc, le Championnat d’Afrique des nations (CHAN).

Anthony NIAMKE   

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 10/01/2019
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’Afrique a-t-elle tourné le dos aux putschs ?

Les coups d’État peuvent-il encore prospérer en Afrique ? Si l’armée zimbabwéenne a obtenu par force la démission de Robert Mugabe en 2017, les arch...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink panel bypass shell wso shell evden-eve-nakliyat hacklink satış hacklink paykasa hacklink hacklink satış hacklink panel hacklink al hacklink satis hacklink hacklink Google film izle porno porno izle porno seyret seks hikayeleri evden eve nakliyat istanbul evden eve nakliyat nakliyat nakliye