Éléphant de Côte d’Ivoire: La FIF aurait reversée 524 millions de franc CFA à Wilmots pour rupture de contrat

La démission du belge Marc Wilmots de la tête de l’encadrement technique des Éléphants de Côte d’Ivoire aura fait couler beaucoup d’encre et de salive, mais également, aura coûté chère à la Fédération ivoirienne de football (FIF) en termes d’argent.

En effet, son contrat de deux ans signé en mars 2017 et qui courait jusqu’en 2019, lui assurait un salaire mensuel (hors primes et avantages) de 39,3 millions de franc CFA (60 000 euros). Selon certaines sources, avec cette rupture à l’amiable, la FIF lui aurait reversée la bagatelle de 524 millions de franc CFA (800 000 euros) comme indemnité de licenciement.

Actuellement sans entraineur, quelques noms circulent quant à la succession de Wilmots, notamment celui d’Ibrahim Kamara, l’actuel entraineur des Éléphants juniors qui joueront en janvier prochain au Maroc, le Championnat d’Afrique des nations (CHAN).

Anthony NIAMKE   

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/01/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

La saison des tangos …

Ils ont tous baissé le ton d’un cran, sans que cela ne soit synonyme d’un abandon des ambitions à quelque deux petites années de l’échéance de 2020...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité