Tournoi UFOA-B : La FIF choisi le Beach soccer

Censés affronter le Togo ce jeudi 6 décembre 2018 en match d’ouverture du tournoi UFOA Zone B, les Éléphanteaux (U20) resteront finalement à Abidjan, faute de moyens.

C’est ce jeudi 6 décembre que s’ouvre à Lomé (Togo) le tournoi de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA) de la zone B des moins de 20 ans (U20), pour prendre fin le 16. Logés dans la Poule A, en compagnie du Togo, du Burkina Faso et du Sénégal, les Éléphanteaux de Côte d’Ivoire ne prendront pas part à la compétition après une décision de retrait de dernière minute de la Fédération ivoirienne de football (FIF), au bénéfice de l’équipe de Beach soccer.

Le Beach soccer prioritaire « Nous avions un choix à faire. Entre la CAN de Beach soccer, du 9 au 14 décembre en Égypte, et le tournoi de l’UFOA-B, la fédération a préféré financer la participation de notre sélection de Beach soccer », explique le Directeur exécutif de la FIF, Sam Etiassé, précisant que la prise en charge de l’équipe de Beach soccer s’élève à près de 77 millions de francs CFA. « Pour le tournoi UFOA-B, c’est 25 millions de francs CFA de billets d’avion et 17 millions pour la prise en charge sur place. Puisque c’est la FIF qui paie, nous avons décidé de ne pas aller à cette compétition », ajoute-t-il, rappelant que les organisateurs du tournoi UFOA-B ne prennent pas en compte l’hébergement, le transport et les frais annexes des équipes qui y participent. Selon l’ancien préfet de la ville d’Abidjan, l’État de Côte d’Ivoire ne finance que les compétitions de l’équipe nationale A. Pour ce qui est de la sélection locale, des U20, des U17, du Beach soccer et du football féminin, tout est à la charge de la fédération. « Et, malheureusement, la FIF n’a pas de rentrées suffisantes pour faire face à tous ces tournois », lance le directeur exécutif. Selon certains spécialistes du football ivoirien, ce choix a toute sa raison d’être. « Le tournoi UFOA-B permet juste aux équipes des fédérations sous-régionales d’avoir une visibilité à l’international en se frottant à d’autres. Ces joueurs peuvent ensuite intégrer l’équipe senior ou junior », explique l’un d’eux. Alors que le vainqueur du championnat d’Afrique de Beach soccer bénéficie de retombées financières, en plus d’être qualifié pour la Coupe du monde.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 10/01/2019
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’Afrique a-t-elle tourné le dos aux putschs ?

Les coups d’État peuvent-il encore prospérer en Afrique ? Si l’armée zimbabwéenne a obtenu par force la démission de Robert Mugabe en 2017, les arch...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink panel bypass shell wso shell evden-eve-nakliyat hacklink satış hacklink paykasa hacklink hacklink satış hacklink panel hacklink al hacklink satis hacklink hacklink Google film izle porno porno izle porno seyret seks hikayeleri evden eve nakliyat istanbul evden eve nakliyat nakliyat nakliye