SUPERCOUPE : qui pour succéder à l'Africa Sport ?

Les supporters du Séwé de San-Pedro et de l’As tanda retiennent leur souffle pour cette rencontre.

Ce samedi 5 novembre, l’AS Tanda et le Séwé de San Pedro s’affrontent à Marcory dans le cadre de la finale de la Supercoupe Houphouët Boigny. Objectif : remporter ce trophée, qui marque l’ouverture de la saison 2017.

Ce week-end, la Côte d’Ivoire connaîtra le successeur de l’Africa Sport d’Abidjan, vainqueur de la 36ème édition de la Supercoupe. Ce sera à l’issue d’une finale qui opposera le Séwé Sport de San Pedro, vainqueur de la Coupe nationale 2016, à l’AS Tanda, champion en titre 2016.

Tanda pour la rédemption

Le match, qui s’annonce serré entre ces deux meilleures équipes de l’année, aura l’allure d’une rédemption pour le club de Tanda, qui s’est incliné en finale le 21 novembre 2015 au stade municipal de Yamoussoukro face à l’Africa Sport d’Abidjan sur le score de 1 but à 0. Une défaite qui avait ramené cette équipe ambitieuse venue de l’Est à la réalité, à savoir qu’elle n’était pas encore prête pour brandir cette prestigieuse coupe. Ce samedi, les « Étoiles du Gontougo»,désormais coachées par Firmin Koffi, essayeront à nouveau de réaliser leur rêve. La saison dernière, Tanda avait battu le Séwé, lors de la 2ème journée du championnat sur le score de 1 but à 0, et lors du match retour, à la 15ème journée, les deux formations s’étaient quittées sur le score de 2 buts partout. Avec l’arrivée de certains joueurs, comme Stevens Foba Koffi et probablement Kevin Zougoula, cette rencontre promet, tant en surprises, qu’en spectacle.

Le Séwé pour un 5ème trophée ?

Si pour l’AS Tanda, le but est d’inscrire, pour la première fois, cette coupe à son tableau de chasse, chez les Séwékés, il en va autrement. Déjà vainqueur à quatre reprises (2005, 2012, 2013 et 2014), le club de la deuxième ville portuaire du pays ambitionne d’enrichir sa collection avec une cinquième Supercoupe Félix HouphouëtBoigny, qui ne ferait qu’ajouter à son prestige. Et pour y parvenir, son entraîneur Njoya Mesack Mauril pourrait compter sur certains éléments de son commando. Notamment, Marc Goua l’ex-capitaine de l’ASEC Mimosas, son milieu de terrain Cédric Kodjo, élu meilleur joueur de la coupe nationale, et son attaquant vedette Franck Anoumou. Même si Tanda part favori, le Séwé compte bien renverser les pronostics.

Anthony NIAMKÉ

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel