Ligue 1 de football : La SOA et le Racing Club font la loi

La Société omnisports de l’armée (SOA) et le Racing club d’Abidjan (RCA) planent en ce moment sur la Ligue 1. Après seulement quatre journées, ces petits poucets montrent déjà leurs griffes.

La Société omnisports de l’Armée (SOA), le Racing club d’Abidjan (RCA), nouveau promu et Bouaké FC sont actuellement les trois équipes dominatrices de la Ligue 1 de football. Un début de championnat agréable qui sourit à ces trois clubs, qui  jouent la carte de la surprise et déjouent tous les pronostics. Si les doyens du championnat font grise mine, ces équipes ont décidé de saisir l’occasion pour prendre de l’avance, en espérant se maintenir haut dans cette compétition, où l’endurance et la ténacité sont les critères parfaits pour être sur le toit du football ivoirien.

Débuts prometteurs ? Après avoir frôlé de peu la relégation la saison dernière (12ème avec 25 points), les militaires de la SOA attaquent la nouvelle saison en Ligue 1 avec hargne et acharnement. En quatre journées de championnat, les hommes du coach Jean-Baptiste Aka totalisent quatre victoires et 12 points au classement. « Cette saison, nous avons décidé de montrer que nous avons les capacités pour prétendre au titre de champion. C’est la raison pour laquelle nous avons monté une équipe compétitive », explique le Président du club, le lieutenant-colonel Mamadou Koné.

Son dauphin, le Racing club d’Abidjan (RCA), longtemps resté dans les entrailles des ligues inférieures, fait ses premiers pas en Ligue 1 avec des objectifs en béton et est deuxième du classement, avec 7 points. Son président, Logossina Cissé, le plus jeune Président de club de la Ligue 1 (36 ans), s’appuie sur une attaque de feu, qui fait déjà sensation. Son attaquant vedette, Zoumana Koné, s’est installé au sommet du palmarès des buteurs avec quatre réalisations. Avec un partenariat signé en juillet dernier avec le club français de l’OGC Nice, les Abidjanais lorgnent eux aussi le fauteuil de leader du championnat. Le champion sortant, l’ASEC Mimosas, a été vaincu le week-end dernier à Gagnoa (1 but à 0) par son bourreau de la saison dernière, le Sporting club. Les Jaune et Noir occupent le quatrième rang. Un début de saison au goût fade pour le roi du foot ivoirien.

Anthony NIAMKE        

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité