ASCAD 2021 : Trois Ivoiriens inscrits au palmarŔs de lĺAcadÚmie

LĺAcadÚmie des sciences, des arts, des cultures dĺAfrique et des diasporas africaines (ASCAD) va connaţtre sa rentrÚe officielle ce jeudi 28 janvier 2021 Ó Abidjan. └ cette occasion, trois artistes ivoiriens seront inscrits Ó son palmarŔs.

Si les festivités marquant la rentrée solennelle 2021 de l’Académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas africaines (ASCAD) ont démarré le 25 janvier 2021 par le Forum science et culture à Abidjan et des tables-rondes sur la thématique de la Covid-19, la rentrée solennelle à proprement parler aura lieu ce 28 janvier 2021. À l’occasion de cet évènement, trois dinosaures des arts ivoiriens seront célébrés et inscrits au palmarès de l’Académie.

Reconnaissance Bailly Spinto (artiste-chanteur), Adepo Yapo (scientifique de la musique, maître du dôdô) et, à titre posthume, Marie-Rose Guiraud (chorégraphe décédée le 20 avril 2020) sont les trois Ivoiriens qui seront célébrés puis inscrits au palmarès de l’ASCAD. La défunte danseuse sera représentée par son époux, Emmett Mc Donald. « Ils ont un rôle important à jouer dans le développement de la science et de la culture. Et nous pensons que face à la Covid-19, qui est au confluent de la science et de la culture, il est important de tenir compte d’eux. Il faut les encourager si nous voulons développer des programmes pour résoudre les conflits entre la culture et la science », explique le Président de l’ASCAD, le Pr Antoine Hauhouot Asseypo. Pour le choix de ces trois personnalités culturelles, il s’est voulu clair : « si on veut faire une campagne de sensibilisation à la Covid-19, par exemple, il n’y a pas meilleur canal que les artistes. C’est pour cela que depuis quelques années nous avons commencé à les intégrer. Nous les choisissons avec beaucoup de soin, parce que nous ne voulons pas de vulgarité. Il ne faudrait pas qu’ils soient des contrevaleurs dans la société ». Au cours de cette rentrée solennelle, plusieurs activités vont meubler la journée, notamment la cérémonie d’attribution des bourses ASCAD au cours de laquelle les personnes retenues et les montants des bourses seront communiqués. « Avec l’impact qu’a eu la Covid-19, les candidats ont tous eu des difficultés de rédaction de leurs projets. Les institutions étant fermées en mars, avril et mai 2020, ils n’ont pas eu la possibilité de retourner dans leurs laboratoires travailler. Pareil pour les candidats de l’intérieur du pays, qui ont eu du mal à acheminer leurs travaux, du fait de l’isolement du Grand Abidjan », explique le Pr Marie-Chantal Goffri, Présidente de la Commission des bourses.

Anthony NIAMKE

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 25/02/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité