ź Notre boţte Ó livre ╗ : Pour faire lire

Lĺassociation ź Notre boţte Ó livre ╗, trŔs engagÚe dans la vulgarisation de la lecture, a cÚlÚbrÚ il y a quelques jours, ses deux ans dĺexistence. Pour cela, JDA a dÚcidÚ de faire un focus sur cette organisation qui assure la promotion du livre Ó travers lĺinstallation de boţtes Ó livres dans plusieurs villes du pays.

Situé dans la commune de Cocody plus précisément dans le quartier de la Riviera 3, l’Association « Notre boîte à livre » fait le bilan de ses deux années d’existence (créée le 9 janvier 2019) et consacrées à la promotion réussie de la lecture en Côte d’Ivoire. La présidente de l’Association « Notre boîte à livre », Rita Dro, dit sa fierté de voir son rêve se concrétiser et grandir, tout en expliquant que la lecture lui aura permis de surmonter bien d’épreuves. « J’ai commencé il y a quatre ans à dévorer en petit nombre des livres qui se sont très vite entassés chez moi. Je ne voulais pas garder pour moi seule toutes ces réserves de connaissance. Je ne suis pas égoïste. Je cherchais une solution jusqu’à ce que je tombe sur le concept de la Boite à livre sur Facebook le 7 janvier 2019. Le mois suivant, j’ai installé une Boîte à Livre dans mon jardin de la Riviera 3. Et depuis, nous allons de surprises en surprise ! », raconte-t-elle. Selon elle, grâce au livre « son compagnon », elle a pu acquérir beaucoup de choses, notamment la guérison. « J’ai adopté les livres et ils m’ont transformée », mentionne-t-elle.

Concept à succès La Boîte à livres est une micro bibliothèque de quartier, qui contient des livres partagés en libre-service, gratuitement entre les habitants de la cité. Le principe de fonctionnement est tout simple : le troc et le prêt, explique la fondatrice de l’association. Depuis sa création, ce sont en tout 21 boîtes à livres qui ont été installées à travers le pays, une dizaine de bénévoles recrutés et formés, 9 000 enfants sensibilisés, une dizaine d’ateliers organisés et plus de 3000 livres distribués dans le réseau ivoirien de micro-bibliothèques. Un bilan assez positif dont se réjoui, Rita Dro à travers son initiative qui se veut rapprocher les livres des enfants pour accroitre leur connaissance. « Quand on a le livre en soi, on s’éloigne de beaucoup de vices », estime-t-elle. Pour cette année 2021, l’Association « Notre boîte à livre » s’est fixée pour objectif de doter d’ici la fin d’année, toutes les communes de la Côte d’Ivoire de boîtes à livres pour permettre aux enfants et adultes d’avoir un accès gratuit aux livres, source de savoir et de connaissance.

Anthony NIAMKE

 

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 25/02/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité