Reprise du championnat : Flou total

InstallÚ depuis quelques semaines, le ComitÚ de normalisation (CONOR) mis en place par la FÚdÚration internationale de football Association (FIFA) a dÚmarrÚ ses consultations avec les clubs du championnat de football de C˘te dĺIvoire. Si certaines indiscrÚtions annoncent la reprise du championnat en mars prochain, des observateurs du football local, estiment que beaucoup reste encore Ó faire au niveau du CONOR.

Le football ivoirien fait de son mieux afin de sortir de sa zone de turbulence avec la mise en place du Comité de normalisation (CONOR), qui s’est donnée pour mission de remettre le ballon rond ivoirien au centre du terrain. Après les blocages liés à la pandémie de Coronavirus puis après du processus électoral de la présidence de la Fédération Ivoirienne de football (FIF), le football devrait reprendre ses droits à partir du 14 mars prochain. Mais, certaines voix estiment qu’il y a encore des problémes à gérer avant une véritable reprise du football.

Reprise probable ? Si elle n’a pas été livrée par le CONOR lui-même, l’information a été communiquée par le président de l’Africa Sport d’Abidjan, Alexis Vagba au sortir d’une réunion des clubs de Ligue 1 avec ledit Comité. « Le Comité nous a informé des dispositions qu'il a pris pour organiser le championnat le 14 mars 2021. Nous avons la date et le calendrier est prêt. Le Comité est en train de chercher les moyens financiers pour qu'on puisse nous donner une subvention et commencer le championnat ». Une nouvelle qui ne peut que réjouir l’ensemble des acteurs du football qui ne gardaient que l’espoir d’un retour sur les pelouses nationales. « Le démarrage du championnat devrait être effectif avec la finale de la Coupe Felix-Houphouët Boigny. Les équipes se sentent prêtent à reprendre le chemin des stades après 11 mois d’arrêt », commente un observateur du football ivoirien. Pendant ce temps, une source bien introduite au sein du CONOR confie qu’aucune date officielle de la reprise du championnat n’a été prise par cette instance. « Le CONOR est au stade d’échanges avec les équipes de football. Et chaque niveau de division fait des propositions de date de démarrage du championnat. Pour l’heure, le CONOR ne s’est aucunement prononcé sur une éventuelle date de reprise des championnats », confie notre source. Puis de s’interroger « s’il doit avoir reprise du championnat, elle se fera sous quelle formule ? Le CONOR doit réfléchir à la problématique des équipes relégables de Ligue 1, Ligue 2 et de D3 et aussi à celle des promus. Il y a également l’épineuse question des sponsors et de la subvention des équipes par Canal+. Le Comité de normalisation devra d’abord statuer sur tout cela avant de choisir une date de reprise », s’inquiète notre source.

Anthony NIAMKE

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 25/02/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité