Salomon Kalou : La dÚsillusion au pays du roi PÚlÚ

Son transfert au sein du championnat brÚsilien de football, avait suscitÚ beaucoup dĺespoir non seulement pour lui mais Úgalement pour son club, Botafogo. Salomon Kalou, puisque cĺest de lui quĺil sĺagit, nĺa malheureusement pas pu assurer sa mission, celle de maintenir son Úquipe en premiŔre division. Une dÚsillusion totale pour lĺinternational ivoirien qui pourrait avoir de lĺincidence sur la suite de sa carriŔre.

Après six saisons passées au Hertha Berlin, l’attaquant ivoirien, Salomon Kalou quitte le club allemand en juin 2020 (en fin de contrat) dans un climat pesant. Quelques semaines après (en juillet 2020), l’annonce est imminente, le joueur de 35 ans signe un nouveau bail avec le club mythique de Rio de Janeiro, Botafogo. Un espoir pour le frère cadet de Bonaventure Kalou de relancer sa carrière dans ce championnat, mais également pour le club et ses supporters de se lancer dans la quête du titre de champion. Sept mois plus tard, les choses ne se passent pas comme on l'aurait souhaité. Botafogo est condamné au purgatoire, malgré la présence de l’ivoirien et du japonais, Keisuke Honda, deux joueurs expérimentés. La déception est donc très grande autant chez Kalunho que chez les Botafoguenses (supporters de Botafogo).

Revers Face à ce revers inattendu, le club brésilien s’apprête à vivre une crise et les dirigeants du club brésilien envisagent déjà des mesures drastiques qui pourraient aller jusqu’à se séparer de Kalunho, qui fait partie des plus gros salaires de l’équipe. L’international ivoirien, très déçu, évoque plusieurs raisons de ce gros échec. Notamment la valse des entraîneurs, les problèmes de langue et les problèmes tactiques. « Il y avait une barrière linguistique et la façon dont le football se joue au Brésil est différente. C’est très individuel. Il faut faire la différence. Parfois, vous avez besoin de beaucoup de physique et d’habileté dans de nombreuses situations individuelles. C’est moins tactique », explique, l’ex-sociétaire de Chelsea. Les statistiques du joueur qui va souffler sur sa 36è bougie le 5 août prochain, ne sont pas très reluisantes également. En seulement 19 matchs, il n’aura inscrit qu’un seul but cette saison pour Botafogo. Même s’il avoue aimer le Brésil et surtout que sa femme est brésilienne, Kalou acceptera-t-il de poursuivre l’aventure la saison prochaine avec ce club ? Nul ne le sait encore. Les prochaines semaines nous situeront sans doute.

Anthony NIAMKE

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 15/04/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité