Le bélier, région la plus dangereuse sur les routes

Les principaux axes reliant entre elles les six grandes villes de la région du Bélier, à savoir Yamoussoukro, Toumodi, Djékanou, Attiégouakro, Tiébissou et Didiévi, ont été jugées les plus dangereux par les usagers, selon le rapport 2016 sur la sécurité dans cette région du centre de la Côte d’Ivoire, réalisé par les services de la préfecture centrale de Yamoussoukro et l’Institut national de la statistique (INS). « La dangerosité de ces routes est liée, d’une part à leur état, et d’autre part au phénomène des coupeurs de route devenu récurrent dans la zone depuis la fin de la crise post-électorale de 2011 », a fait savoir le préfet de région du Bélier, André Assomou Ekponon. En vue de rassurer les populations et d’éviter « une éventuelle psychose » que pourrait créer cette situation, M. Ekponon dit avoir donné des instructions en vue de « multiplier les opérations de rafles et de patrouilles ».

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/02/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Ecouter la voix du peuple !

Sous la pression des acteurs économiques, le gouvernement ivoirien a décidé d’abandonner certaines dispositions décriées de la Loi de finances adopté...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité