Traite des noirs en Libye : Après la vague d’indignation une marche annoncée

Des ivoiriens s’apprêtent ce lundi 20 novembre à prendre d’assaut l’ambassade de la Libye en Côte d’Ivoire en vue de protester contre la vente des migrants sur les terres libyennes. Une action lancée par plusieurs internautes visiblement sans véritable encadrement. Cela devrait porter un coup à la mobilisation.

Plusieurs artistes et des célébrités avaient joins leurs voix à la vague d’indignation sans pour autant dire qu’ils allaient assister à cette marche.

Dans un communiqué du Ministre Ivoirien des affaires étrangères la Côte d’Ivoire a, par principe condamné « ce commerce humain et à appeler à l’ouverture d’une enquête ».

La vidéo du reportage de la chaine américaine CNN a suscité des témoignages d’anciens prisonniers en Libye qui pointent du doigt des Africains d’être à la base de ce commerce.

 De 2015 à ce jour la Côte d’Ivoire a procédé au rapatriement d’un peu plus de 500 migrants en situation délicate en Libye.

Fatou DOUMBIA

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 09/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité