Education nationale : Les enseignants veulent renouer le dialogue

La Cosefci souhaite renouer le dialogue avec les autorités.

 

La Coalition des syndicats du secteur éducation/formation de Côte d’Ivoire (COSEFCI) a appelé ce mercredi le gouvernement à reprendre le dialogue avec les enseignants. Au cours d’un conférence de presse animée à son siège, à Yopougon, le porte-parole de la COSEFCI, Bertoni Kouamé a exhorté le « gouvernement à franchir le dernier pallier des discussions et à reverser tous les salaires illégalement retenus afin d’éviter à l’école d’autres fermetures ». Selon Bertoni Kouamé, la Cosefci cherche à renouer le dialogue depuis plusieurs mois avec la Primature. Il a demandé au Premier ministre, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko de se pencher sur leurs différents points de revendications.

 

 Il s’agit de la revalorisation de l’indemnité de logement ; la suppression des cours de mercredi au primaire ; le relèvement au double de toutes les primes liées aux examens scolaires, la mise en place des intendances intégrées aux centres d’examens et la rémunération de la surveillance ; le paiement de 500.000 F à chaque enseignant ex-contractuel au titre de leurs émoluments non payés de janvier à mai 2014 puis l’intégration à la Fonction Publique du résiduel des radiés en 2014 pour fait de grève ; la suppression de l’emploi d’instituteur adjoint(IA).

« C’est donc à juste titre que la Cosefci effectuera, une tournée nationale d’informations et de remobilisation dans les établissements du préscolaire, du primaire du secondaire général et technique », a annoncé le porte-parole de la Cosefci.

Raphaël TANOH

 

 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 14/01/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Le « New deal »

Le « New deal »

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a une nouvelle fois plaidé mardi pour un « New deal » au niveau international et un nouveau co...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité